Via-raid 01 : Contact !

vendredi 6 août 2010
par  Guido
popularité : 5%

Via-raid, qu’es aquo ?!
Il ne s’agit pas du nom d’un médicament générique contre la tourista mais du surnom donné au périple (ou « raid ») que mon frère et moi avons l’habitude de nous offrir sur les routes (soit « via ») européennes.

Pour la première édition du Via-raid en 2005, nous avions choisi d’accomplir un voeu majeur du bréviaire motard : "Le tour de Corse, tu feras".

 Au guidon d’une Suzuki SV 650 S et d’une Honda VFR 800 VTec, nous avions découvert la culture motocycliste insulaire en tentant de prendre la roue de Dumé. Foi de cochonglier, il ne fallait pas mollir ! Pas simple de se lâcher entre les chaos de la route et les corps étrangers présents sur la trajectoire à savoir des caisseux locaux - tous membres du fan-club de Jean Ragnotti - et des animaux divagants, parfois très gros (meuh !). A vrai dire, le souvenir de Haute-Corse le plus présent à mon esprit reste le garde-boue arrière de la Buell de l’ouvreur corse.

La Corse offre une foultitude de décors oniriques. En feuilletant l’épais guide des « 1000 paysages naturels que vous devriez avoir vu au cours de votre vie », l’île de beauté occupe une place majeure dans les pages consacrées à la France. Je vous invite à emprunter la D 84 depuis Porto en direction de Ponte Leccia en fin de journée. Les gorges du Golo vous inviteront alors à une séance gratuite de contemplation méditative dans le genre : « Qui est le chef décorateur ? »

 Cette année, nous reprenons la route avec une ambition démesurée. Comme la Corse demeure une région française en dépit de son statut atypique, nous avons choisi de poser nos roues à l’étranger, en prenant cap au sud.

 Pour éviter toute contestation portant sur le point - ô combien sensible - du pilotage, nous taillerons la route sur deux machines identiques : des Suzuki SV 650 S à injection. Et inutile de les faire vérifier par un jury d’experts placé sous la haute autorité d’un quelconque huissier de justice, un bon 400 mètres départ arrêté avec sacoches cavalières devrait clore les débats.
 
 Nous partons dans quelques heures mais pour l’instant, nous terminons les réservations à distance tout en préparant le retour. Ainsi, l’alarme du réveil-matin était aujourd’hui le coup de sonnette énergique du livreur de Metzeler qui nous apportait les Sportec M5 Interact qui seront montés sur les bécanes d’ici une petite quinzaine, durée du Via-raid 02 dont je vous invite à lire le compte-rendu au fil des jours à venir sur « Motards en balade ».

Guido du Bourdon nippon.

Extract :

Today is a great day. My brother and I begin the second edition of the Via-raid. Via-raid, what is it ? It isn’t the name of a generic drug but the designation of the trip we make together on European roads. We went to Corse for the first edition in 2005. This year, we will discover countries in the South. Please, read our next report on « Motards en balade ».



Portfolio

Du Metzeler M5 bien frais JPEG - 332.7 ko

Météo

Le service weather.com® a renvoyé une erreur lors de l'acquisition des conditions météorologiques du lieu .
Veuillez consulter le message du service ci-dessous.
(Invalid location provided.)
Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune prévision météorologique sur le lieu .
Veuillez consulter le message du service ci-dessous.
(Invalid location provided.)